QUALITÉ DE L'AIR INTÉRIEUR ET INTÉRÊT D'UNE VMC

 

La qualité de l’air intérieur est essentielle à notre confort mais également à notre santé. Les dégradations diverses dans les pièces de vie et les mauvaises odeurs ne sont que les conséquences visibles d’une mauvaise qualité d’air intérieur.

Aérer sa maison en ouvrant les fenêtres ne s'-avère pas efficace dans la mesure où il s’agit d’un renouvellement d’air ponctuel, localisé et intensif, lequel reste source d’inconfort et de surconsommation d’énergie.

 

QUELQUES CHIFFRES

› Un adulte respire 12000 litres d'air par jour (2 fois plus pour un enfant),

› Nous respirons de l'air mal ventilés 90 % de notre temps (travail, maison, école, ...),

› 40 % des logements mal ventilés sont contaminés par des moisissures,

› 30 % des personnes nées après 1980 sont allergiques.

 

INTÉRÊTS D'UNE VMC

Contrairement à cela, la ventilation mécanique contrôlée (V.M.C.) permet une extraction permanente et générale, sans intervention humaine. La Ventilation Mécanique Contrôlée, qu’elle soit simple flux ou surtout double flux, est la seule solution technique permettant de renouveler l’air de façon  permanente, de manière maîtrisée et dans toutes les pièces de la maison. Elle garantit un air sain partout et à tout moment, apporte un confort quotidien et préserve la qualité du bâti.

La VMC double flux est un système de ventilation qui assure l’extraction et la filtration de l’air vicié des pièces de services (cuisine, salle de bains, WC, buanderie…) tout en insufflant de l’air neuf filtré dans les pièces de vie (séjour, chambres, bureau…). En plus des économies réalisées sur la facture de chauffage (jusqu’à 20 %), s’ajoute une qualité d’air intérieur optimale. Cela repésente un enjeu majeur lorsque l'on sait que nous  passons en moyenne 14 heures par jour dans notre logement et que l’air y est deux à cinq fois plus pollué que l’air extérieur ! *

* Source : « Observatoire de la qualité d’air intérieur » et « Prévention maison ».

Ci-dessous, nous vous présentons les shémas du principe d'une VMC simple flux, puis du principe d'une VMC double flux (en hiver) :

Principe d'une VMC simple et d'une vmc double flux

Nous vous laissons un lien intéressant vers une vidéo de Présentation des intérêts d'une VMC double flux.

 

LE PROBLÈME DE LA MOISISSURE

Les moisissures sont des champignons microscopiques présents dans la nature et transportés dans les maisons par les courants d’air, les humains ou les animaux domestiques. Une fois à l’intérieur, les moisissures peuvent se développer si elles sont en présence d’eau ou d’humidité en quantité suffisante et de matières nutritives comme le bois, le carton ou le placoplâtre. On les retrouve souvent aux endroits humides, par exemple autour de la baignoire ou des fenêtres.

Les problèmes de santé qui se manifestent le plus souvent chez les personnes exposées aux moisissures sont les suivants :

          - irritation des yeux, du nez et de la gorge,

          - écoulement nasal, congestion des sinus, symptômes s’apparentant à des rhumes à répétition

          - augmentation de la fréquence et de la gravité des crises d’asthme.

La moisissure apparaît, comme nous le savons, particulièrement dans les pièces humides, telles que la salle de bain, la cuisine ou la cave, mais pas uniquement. Elle apparaît généralement lorsque le taux d'humidité est supérieur à 65 %.

Les causes provoquant des problèmes de moisissures sont diverses :

          - des maisons aux espaces de plus en plus hermétiques,

          - une ventilation insuffisante qui s'accompagne souvent de condensation,

          - des défauts de construction (infiltration d'eau et remontées capillaires.

Comment la combattre :

          - si elle est due à un manque de ventilation vous pouvez améliorer la ventilation naturelle (aération présentes ou on, bouchées ou condamnées ou non), installer une VMC ou un puits canadien,

          - si elle se trouve dans une pièce d'eau vous pouvez installer un déshumidificateur (absorbeur d'humidité électrique ou chimique),

          - si elle est due à une infiltration ou des remontées capillaires vous pouvez procéder à un assèchement des murs, une injection de résine, un drainage, la pose d'une membrane d'étanchéité autour des fondations, un cuvelage de la cave (solution controversée), la pose d'un traitement de surface.

Voir tout le texte Réduire le texte

() | 

produits par page

  • My wishlists